Comment les samples ont révolutionné la musique

Les samples selon Valentin Rialland
Un sample est un échantillon d'une chanson qui est réutilisé pour en faire une nouvelle création. Mais il ne faut pas le confondre avec du plagiat. Ensuite le sample est souvent sur la percussion. 

Une technique utilisée par les musiciens en général


Comme l'indique Valentin Rialland, DJ professionnel, le sample permet découvrir la culture du beatmaker ou de l'artiste que l'on aime. Il est possible de connaître les références de nos artistes préférés. 

Face aux samples, il y a deux écoles. Il y a les personnes qui trouvent que c'est une bonne idée car ça permet de remettre au goût du jour des musiques oubliées et de redonner une seconde vie à d'autres. Puis il y a des personnes qui considèrent qu'il ne faut pas vivre sur les créations d'autres artistes et qu'au contraire, il vaut mieux se lancer le défi de créer la nouveauté.

Samples et problèmes avec la justice


Certains samplers ont déjà eu de gros problèmes avec la justice car quand c'est trop similaire, c'est considéré comme du plagiatComme l'indique Valentin Rialland, un sample c'est aussi de la mélodie et c'est souvent dans ce cas que l'on parle de plagiat.

Mais il y a plusieurs intérêts à sampler. Le sample est une excellente école de musique. C'est aussi un bon moyen de développer une véritable oreille musicale car quand on sample, on écoute beaucoup de morceaux et des styles différents.
Ça permet de trouver son bonheur et de développer de nouvelles idées.

Différences entre mashup et sample


Quand l'on sample, on cherche la piste que l'on souhaite sampler et on l’extrait pour l'utiliser dans un nouveau morceau. A ne pas confondre avec le mashup rappelle Valentin Rialland. Cette technique consiste à prendre plusieurs morceaux de différents titres pour les regrouper afin d'en faire un nouveau titre original.


On ne prend donc qu'une seule partie d'un titre que l'on souhaite sampler. Une partie que l'on trouve intéressante soit par sa rythmique soit par ses accords ou par son texte.

Posts les plus consultés de ce blog

Les cours de Valentin Rialland : Les gains et fondus

Evolution de la musique: du disco à l'électro